De retour en Guadeloupe.

Bonjour à toutes et à tous,

Après avoir passé un été (et une année..) loin de notre belle Guadeloupe, me revoilà pour de bon et avec des nouveautés !

 Tritonia hamnerorum, joli nudibranche au mimétisme parfait, qui se trouve sur les gorgones plumes dont il se nourrit, a été observé par Alain Goyeau à Port-Louis. Des colonies de 1700 individus sur une même gorgone ont été observées en Floride ! (Source)

Une jolie paire de Felimare kempfi en « trailing » à l’îlet Tête à l’anglais a été observée par Anne Girerd, nouvelle participante et passionnée de plongée sous-marine (Gîte Les Alizées de Maya). Certaines espèces d’opisthobranches, grâce à leur mucus, se suivent jusqu’à se toucher (la tête de celle de derrière touchant la partie postérieure de celle de devant). Le trailing serait un comportement qui permettrait de faciliter la localisation d’un partenaire pour la reproduction (Source : Seaslug forum).

De mon côté, en voyage à Bali (Indonésie), j’ai pu observer la belle Elysia ornata  ,présente également chez nous. La majorité des opisthobranches observés en Guadeloupe ont une aire de répartition qui se limite à la zone Floride-Caraïbe-Brésil avec éventuellement les côtes Africaines. Pourtant la belle Elysia ornata a une aire de répartition qui s’étend de la Caraïbe au Brésil à la zone indo-pacifique tropicale, les côtes africaines, la Polynésie, la Mer Rouge et même la Méditerranée orientale !!  On dit donc que c’est une espèce lessepsienne car elle a migré par le canal de Suez. 

A très bientôt pour des nouvelles news et merci pour l’implication de nos participants !

Nudivement,

Mélodie

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *