« Mélo miniature »

Micromelo undatus (Bruguière, 1792)

Environ 2 cm de couleurs et de lumière ! J’ai observé ce petit bijou dans la baie de Deshaies à environ 1 m de profondeur. Barboter dans les eaux de surface est assez efficace quand on cherche des opisthobranches et c’est un bon plan quand on est frileuse comme moi ! 

Sa taille est encore très petite (voir photo avec échelle ci-dessous) mais l’œil est facilement attiré par ses superbes couleurs qui avancent très vite.

Niveau classification, elle appartient selon WoRMS (World Register of Marine Species) à la famille des Aplustridea de la classe des hétérobranches non assignés. Toutes les espèces de cette famille ont une coquille externe qui est trop petite pour qu’ils puissent complètement y entrer et s’y protéger.

Concernant notre « mélo miniature » :

  • la coquille est blanche (celle de l’individu de Deshaies était recouverte d’algue),
  • La coquille a 2 à 3 lignes spirales brunes et plusieurs lignes brunes axiales onduleuses,
  • Le corps est bleuté avec des taches blanches et possède une bande jaune et bleue.

Cette espèce s’alimente principalement de vers polychètes fouisseurs, les cirratulides, que l’on retrouve souvent sous les cailloux des fonds sableux ou vaseux en Guadeloupe. Elle a deux boucliers céphaliques qui lui permettent d’aller rapidement s’enfouir sous le sable pour chasser ses proies (observation d’une prédation à la Réunion).

On observe bien sur la photo de face ci-dessous les deux petits «yeux » situés entre ces boucliers céphaliques.

Voici le lien pour la nouvelle fiche espèce :  Micromelo undatus

Quelle espèce magnifique. Ouvrez l’œil, notre île recèle de nombreux trésors cachés.. !

Mélodie

 Références :

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *