Stars de la nuit..

Bonjour à tous,

Grâce à Julie Mellinger, nous pouvons ajouter deux nouvelles espèces dans notre base de données : Tritoniopsis frydis et Austraeolis catina ! Elle ont été observées à Port-Louis durant une plongée de nuit. 

Ce sont deux espèces qui peuvent se rencontrer, comme beaucoup d’autres, en cherchant leur nourriture.

 Tritonipsis frydis  (voir photo ci-dessous) se nourrit de gorgones du genre Plexaurella et peut être de couleur variable : du blanc à l’orange…

La majorité des observations de Austraeolis catina (photo ci-dessous) sont sur des éponges. On pourrait alors en déduire qu’elle s’en nourrit… Mais en réalité, les éolidiens (sous-ordre des nudibranches) sont connus pour manger des hydraires. Austraeolis catina doit donc se nourrir d’hydraires vivant sur ces éponges.. A confirmer sous l’eau en photo.. !

Petite anecdote bien sympa, les éolidiens récupèrent les cellules urticantes des hydraires (cnidocytes) et les accumulent dans leurs longues papilles situées sur le dos, qu’on appelle des cérates. Ces jolies cérates chargées de cellules urticantes servent alors de défense contre les prédateurs ! Elles jouent également le rôle de surface d’échange pour la respiration (essentiellement réalisée par la peau) et de prolongement de la glande digestive.

Surprenantes ces petites limaces !

Bon week-end à tous et merci à Julie pour ses photos ! 

Mélodie

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *