Archives pour l'étiquette limaces de mer

De nouvelles observations en Côte sous le vent

Bonjour à tous,

Que de belles observations ces dernières semaines !! J’ai donc décidé de vous partager, dans un premier temps, les observations en côte sous le vent puis je publierai le reste des données la semaine prochaine.

Avant de commencer, je vous partage une très bonne nouvelle pour le site : Anne Dupont, co-autrice du livre de référence Carribean Sea slugs, est notre nouveau support scientifique ! Toutes les ID sont donc vérifiées par elle. Merci Anne pour ta disponibilité !! 

Observations 

Laetitia Rossignol a observé à Pointe-Noire : Thuridilla mazda. Elle a également observé une Thuridilla décrite très récemment (2014) en Martinique : Thuridilla malaquita.

Toujours dans la même zone, elle a rencontré deux autres nouvelles espèces :

  • la limace des sargasses : Scyllaea pelagica. Présente partout dans le monde, elle vit sur les sargasses flottantes et s’y confond très bien !!
  • Le triton de wellsTritonia wellsi qui vit sur la gorgone Leptogorgia virgulata.

Avec son œil de lynx, elle a également croisé de nombreuses autres espèces sur ces sites (voir la galerie ci-dessous)

De mon côté, j’ai rencontré pour la première fois Trapania maringa à Malendure et une espèce non identifiable (Mourgona sp. ou pleurobranche juvénile) à Rivière-sens. 

J’ai également eu la chance de recroiser la belle bulle zigzag à Bouillante, en faisant une plongée très profonde (50 cm ahah) : Micromelo undatus. J’ai également croisé Spurilla sargassicola (Bouillante) et Stylocheilus striatus (Vieux-Fort).

Notre nouvelle participante de ces dernières semaines est Magali Guillaume. Bienvenue !

Elle a pu observer à Basse-Terre plusieurs individus appartenant à l’espèce de la Flabelline de Engel (Flabellina engeli) et un Platydoris angustipes (photo prise par Pol Kermorgant).

Julie Mellinger a observé à Vieux-Fort un Dolabrifera sp. se faisant attaquer par un vers de feu (Hermodice carunculata)

En plongée de nuit à Basse-Terre, Adrien Weckel et un nouveau participant, David Solana, ont observé un jeune Platydoris angustipes (1 cm). Ils ont également rencontré Felimare ruthae (de nuit, vous pouvez les observer manger les éponges de couleur bleue/noire du genre Dysidae).

Merci à tous pour votre participation et à bientôt pour les autres zones géographiques 😉 

Mélodie

A la recherche des limaces de mer avec Eden Plongée

Bonjour à tous,

Samedie 4 juillet, j’étais invitée chez Eden Plongée pour parler des opisthobranches de Guadeloupe et plonger à leur recherche au large de Port-Louis.

Attention c’est du sérieux 😉

Après une petite présentation sur les différentes espèces que nous pouvons rencontrer et où les trouver, nous sommes partis plonger sur un spot repéré par Alain (voici son article sur la sortie : A la recherche des limaces de mer)

Après de longues minutes de recherche nous avons vu, sur des hydraires, des Doto sp. et Learchis poica :

Doto sp. dans les hydraires (quelques mm)

1h après, nous avons eu la chance, avec mon super binôme Julie, de croiser la magnifique Thuridilla mazda au bout d’1h30 de plongée ! Il faut être patient pour les voir ces petites bestioles 🙂

Thuridilla mazda (quelques mm)

Merci à Alain et Christophe pour l’invitation !

Merci aux plongeurs bio d’avoir longtemps cherché le nez collé au substrat sans désespérer 😉

A bientôt pour la mise à jour des observations (il y en a beaucoup !!)

Mélodie

Petites nouvelles avant Pâques

Bonjour à tous,

Un article pour mettre à jour le site avec les petites dernières de ce mois d’Avril. 

Pour la première fois, j’ai eu la chance d’observer le doris antillais (Aphelodoris antillensis) entre Vieux-Fort et Rivière Sens. Joli petit nudibranche identifiable par son manteau bordé de jaune et couvert de points blancs et marrons. 

J’ai également observé dans les herbiers de Folle-Anse à Marie-Galante, Limenandra nodosa. C’est une très belle espèce qui s’identifie aisément grâce à ses ronds roses et jaunes sur le dos et la tête !

 

Je vous souhaite à tous de très bonnes fêtes de Pâques et j’en profite pour vous partager  une boîte de chocolat, vue sur twitter, pour les fans de nudi comme nous 😉 

Mélodie 

Au calme dans la baie de Deshaies

Bonjour !

La commune de Deshaies est à l’honneur dans cet article car, en une seule plongée, j’ai observé 5 espèces différentes d’opisthobranches ! Certaines espèces ont déjà été rencontrées en Guadeloupe : 

Dans l’herbier, j’ai également eu la chance de croiser pour la première fois un juvénile transparent de Petalifera ramosa. Encore une nouvelle espèce pour le site !

Bonne découverte à tous et à bientôt !

Mélodie 

 

Petites trouvailles

Bonjour à tous,

La mer m’a offert de très belles observations ces dernières semaines ! 

Je suis allée explorer la plage de Bois Jolan et ce site se révèle être un très bon spot à limaces. On barbote dans de l’eau chaude, claire et on se repose à l’ombre des cocotiers en sortant… Plutôt sympa comme cadre ! 

J’ai croisé plusieurs fois Nanuca sebastiani (jusqu’à présent, je ne l’avais vue qu’à la plage de Baie Rouge à Saint-Martin). 

Pour la première fois, j’ai observé deux individus d’Ercolania coerulea ! Très belle et étonnante espèce qui ressemble à une algue donc, à moins qu’elle soit en déplacement, pas facile à repérer…

En allant faire un petit tour de nuit à Deshaies (bon spot à limaces également 😉 ) , j’ai observé, pour la première fois en Guadeloupe « continentale », Learchis poica !

 

Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année et que l’année 2019 soit riche en rencontres sous-marines !

Nudivement, 

Mélodie 

Des nouvelles de Saint-Barthélémy

Bonjour à tous,

Voici deux très jolies espèces observées par Karl Questel dans le Petit Cul-De-Sac à Saint-Barthélémy : Cyerce antillensis et Discodoris branneri. 

 

Encore deux petites nouvelles à ajouter dans notre liste !

Merci à Karl pour ses photos et ses données !

A très bientôt 

Mélodie 

Stars de la nuit..

Bonjour à tous,

Grâce à Julie Mellinger, nous pouvons ajouter deux nouvelles espèces dans notre base de données : Tritoniopsis frydis et Austraeolis catina ! Elle ont été observées à Port-Louis durant une plongée de nuit. 

Ce sont deux espèces qui peuvent se rencontrer, comme beaucoup d’autres, en cherchant leur nourriture.

 Tritonipsis frydis  (voir photo ci-dessous) se nourrit de gorgones du genre Plexaurella et peut être de couleur variable : du blanc à l’orange…

La majorité des observations de Austraeolis catina (photo ci-dessous) sont sur des éponges. On pourrait alors en déduire qu’elle s’en nourrit… Mais en réalité, les éolidiens (sous-ordre des nudibranches) sont connus pour manger des hydraires. Austraeolis catina doit donc se nourrir d’hydraires vivant sur ces éponges.. A confirmer sous l’eau en photo.. !

Petite anecdote bien sympa, les éolidiens récupèrent les cellules urticantes des hydraires (cnidocytes) et les accumulent dans leurs longues papilles situées sur le dos, qu’on appelle des cérates. Ces jolies cérates chargées de cellules urticantes servent alors de défense contre les prédateurs ! Elles jouent également le rôle de surface d’échange pour la respiration (essentiellement réalisée par la peau) et de prolongement de la glande digestive.

Surprenantes ces petites limaces !

Bon week-end à tous et merci à Julie pour ses photos ! 

Mélodie

Les nouveautés de la rentrée !

Bonjour à tous !

Les Saintes sont encore à l’honneur dans cette mise à jour grâce à l’œil aiguisé de Florian Labadie et de Claire Jeuffroy 

Felimare ruthae et Navanax aenigmatus y ont été observés pour la première fois dans la baie de Terre-de-Haut. Une bien jolie espèce, Platydoris angustipes, y a également été rencontrée et c’est une première pour le site Seaslugs Guadeloupe !

En Guadeloupe continentale, Florian a également photographié Pleurobranchus aerolatus au Moule à la plage de l’autre bord.

De mon côté, j’ai eu la chance d’observer de nombreux petits Doto curere sur leur hydraire « Sapin de Noël » avec leurs pontes  et Phidiana lynceus à Deshaies. 

Merci à eux et à très bientôt pour les nouveautés ! 

Mélodie 

Costasiella ocellifera

Bonjour à tous,

Je vous partage ma jolie rencontre à Antigua avec Costasiella ocellifera. Cela faisait longtemps que je la cherchais en Guadeloupe, sur chaque petite algue (elle se nourrit d’Avrainvillea) et je commençais à désespérer..  Actuellement en vacances, en arrivant dans la baie d’English harbour à Antigua, petit coup d’œil sur une deuxième Avrainvillea et…. Jackpot ! Heureusement que j’avais mon objectif macro pour être bien sûre de l’identification car elle ne fait que 2 mm..  

En plus de ressembler à un personnage de dessin animé, Costasiella ocellifera à une jolie particularité : elles est kleptoplaste.  On peut bien observer sur les photos des tâches vertes présentes en grand nombre dans ses cérata: les chloroplastes. Ce sont des organites réalisant la photosynthèse. En effet, comme la majorité des autres sacoglosses, l’algue n’est que partiellement digérée et les chloroplastes restent fonctionnels dans le corps des individus. Ils récupèrent donc de l’énergie grâce à la lumière..! 

Que la nature est belle ! 

Bullement,

Mélodie 

PS: L’observation n’est pas en Guadeloupe mais je suis si contente de ma découverte que je tenais à vous la partager ! 

Nouvelles observations

Bonjour,

Grâce à Julie Mellinger, nous avons des nouvelles données d’observations pour :

Elle a également fait l’observation, en 2012, d’une nouvelle espèce pour le site : Syphonota geographica.

Claire Jeuffroy a observé la jolie Berghia creutzbergi à Terre de Haut aux Saintes et je l’ai également observée à Saint-Louis de Marie-Galante. 

Merci à elles pour leur contribution au site et leurs belles photographies !

A bientôt,

Mélodie